POURQUOI CONSULTER ?


LAISSEZ VOUS RAYONNER !!

 

 

Tout au long de notre vie des « cailloux dans nos chaussures » plus ou moins gros viennent perturber notre équilibre, nous empêchent d’avancer et d’être pleinement épanoui.

 

Il peut s’agir de stress lié au travail, aux études, de problèmes dans le couple, d’un souci familial, d’un deuil, d’un enfant qui manque de confiance en ses propres capacités.

 

Cela crée en nous des sentiments qui nous dépassent. C’est à ce moment-là qu'un accompagnement peut être une aide nécessaire pour reprendre les choses en main, reprendre le contrôle. Consulter, demander de l'aide est très souvent bénéfique et fait preuve de courage.

 

Quand il s’agit de traiter les maux de l’esprit, il existe différentes méthodes et ce qui fonctionne pour une personne peut être inefficace pour une autre.

 

 

COMMENT JE VOUS ACCOMPAGNE ?

 

En vous permettant de déposer ce qui est douloureux, en vous soutenant dans ce moment difficile que vous vivez et en vous aidant à stimuler l’énergie nécessaire pour vous permettre de lever les obstacles et devenir une meilleure version de vous-même.

 

Mon rôle est de vous accompagner dans la compréhension de vos émotions. Je peux ainsi vous donner le miroir qui va vous permettre de vous observer et d’être à l’initiative de véritables changements !

 

Je vous oriente vers vos propres solutions. C’est en reprogrammant votre façon de penser que vous pourrez aller au-delà de vos croyances limitantes et améliorer votre réaction aux évènements.

 

Sans le savoir encore, vous disposez déjà de toutes les ressources nécessaires au changement que vous désirez !

 

J'aime à penser, que, si "l'Homme" est connecté à "lui", à ses valeurs, à chacune de ses facette (la bonne comme la moins bonne), alors il peut s'épanouir, s'ouvrir et faire des ricochets autour de lui pour amener la bienveillance, la solidarité, le respect, la spiritualité, la communication ... et qu'il puisse le transmettre, l'incarner auprès des plus grands comme des plus petits !

 

 

Le ou la  praticien.ne thérapeute n’est pas médecin. Il ou elle ne peut se substituer à une prise en charge médicale. Aucun traitement ou suivi médical ne doit être suspendu.