Les COnstellations Familiales Systemiques

Je rencontre parfois des personnes qui, malgré le travail effectué sur leur vécu limitatif, ne peuvent se libérer de leur problématique. Dans ce cas, je comprends qu’il y a des intrications familiales en cause, il faut alors les dénouer et redonner à la personne sa place dans son système familial afin qu’elle s’épanouisse et profite vraiment de la thérapie.

 

À qui s’adresse cette technique ?

 

Elle est indiquée dans 3 types de cas :

 

- Vous avez le sentiment de subir un comportement, ou de porter un poids, qui ne vous appartient pas. Il peut s’agir d’une émotion comme la tristesse, ou la colère, qui vous suit depuis vos plus anciens souvenirs.

 

- La famille a été affectée par un évènement qui reste difficile à aborder, voire complètement tabou.

 

- Rien ne semble avoir déstabilisé la famille pourtant les symptômes ne relèvent pas d’une problématique individuelle : récurrence de maladies ou accidents au sein de la famille, sentiment de ne pas être à sa place (déracinement), comportement irrationnel (marginalité, tendance morbide ou suicidaire, etc.)

 

Quel en est l’objectif ?

 

Il est important de retenir que les Constellations familiales ne servent pas à diagnostiquer mais à solutionner.

 

On ne cherche pas à comprendre « pourquoi » ou « comment » tel évènement a déstabilisé la famille, mais à en accepter la réalité passée pour se tourner vers l’avenir. C’est là que se trouve toute l’efficacité de cette méthode orientée vers la solution.

 

Comment se passe une séance individuelle de Constellation ?

 

Le principe est de représenter chaque membre de la famille (y compris soi-même) par un personnage de type Playmobil® ou par un papier au sol. Les personnes sont ainsi disposées dans l’espace (d’où le nom de « constellation »).

 

Elles entrent alors dans un « champ de conscience » et expriment des émotions de la famille ainsi représentée. Rapidement, le ou les nœuds apparaissent.